Apprendre la musique, la passion cachée du capitaine Marleau

apprendre la musique, la passion cachée du capitaine marleau

Par Julien HYARDET

Publié le 12 juin 2023.

Feriez-vous partie des fans du capitaine Marleau ? Dans un prochain épisode de la série, David Hallyday, pro de batterie et de guitare, jouera un gros morceau au côté de Corine Masiero, l’actrice principale.  Le fils du taulier de la variété française n’aurait pourtant pas besoin d’apprendre la musique à la capitaine ! En effet, l’actrice populaire et loufoque de 59 ans se produit régulièrement en concert avec son groupe électro-punk. Discrète, elle n’évoque pas dans les media son apprentissage ni sa formation musicale. A-t-elle suivi des cours de solfège pour jouer d’un instrument, du piano ou de la guitare par exemple ? On sait surtout d’elle qu’elle écrit et chante des refrains féministes. A-t-elle appris seule ou suivi l’enseignement d’un professeur ? Secret de l’instruction ! 

Quand il s’agit de préserver son équilibre intérieur, apprendre la musique est certainement une bonne idée. Cet article mène l’enquête mais ne donne pas d’indices sur la pratique très personnelle du capitaine Marleau, alias Corine Masiero.

Sommaire

Créer, jouer ou orchestrer ?

Apprendre la musique est un objectif formidable mais trop vague.

Les musiciens n’ont pas tous les mêmes aspirations et talents.

Qu’est ce qui vous anime : composer, orchestrer, exécuter ?

  • Devenir compositeur : la musique vous trotte dans la tête, vous vibrez à plein de styles musicaux, vous aimez créer et y mettre le temps qu’il faut, votre oreille est affûtée, vous maitrisez la théorie et la pratique d’un instrument, ça va sans dire…
  • Diriger un orchestre : vous ne serez pas le leader d’un groupe musical amateur (comme Corine Masiero) mais vous apprendrez un métier demandant une très solide formation musicale validée par un diplôme et de l’expérience. Préparez-vous à avoir de la discipline, du charisme, de la résistance physique et mentale. Tout ce bagage est indispensable pour analyser et interpréter des œuvres de façon originale et motiver des musiciens à donner le meilleur.
  • Jouer d’un instrument : c’est la façon la plus simple et répandue d’apprendre la musique, surtout qu’ il n’y pas d’âge pour commencer. Débuter à 60 ans est tout à fait possible. Cet apprentissage est très bénéfique à la santé mentale. L’instrument apprécié des débutants est le piano car il est facile de jouer rapidement quelques notes. Si faire partie d’un groupe vous tente, la guitare basse permet de monter sur scène, sans être en première ligne, même avec très peu de pratique.

La théorie ou la pratique ?

Vous gardez peut-être un mauvais souvenir de l’ébauche de cours de solfège du collège ?

Barbant, prise de tête… Commencer par la théorie musicale vous effraie et vous aimeriez bien vous en passer.

  • Jouer à l’oreille et au rythme : d’après la rumeur, les Beatles ne savaient ni lire ni écrire les notes. Paul McCartney aurait  essayé d’apprendre mais il n’a pas eu la patience. Dans une interview en 1980, John Lennon a déclaré « Aucun d’entre nous n’est un musicien technique. Aucun de nous ne savait ni lire la musique ni l’écrire. Mais, comme les musiciens purs, comme les humains inspirés à faire du bruit, on est aussi bons que n’importe qui ». Vous pouvons donc vous passer de l’apprentissage du solfège. Même si la théorie musicale ouvre évidemment plus de portes, elle n’est pas obligatoire pour apprendre car c’est aussi en pratiquant que vous comprendrez les clés. Déjà, certains styles musicaux et instruments (typiquement la batterie et la guitare qui utilise la méthode des tablatures) sont à votre portée, sans solfège.
  • Lire les notes : si vous souhaitez aborder la musique classique et prétendre jouer comme un professionnel, vous devez acquérir les bases du solfège. Il y a maintenant des méthodes ludiques pour vous former seul(e) ou avec un enseignant. C’est tout à fait faisable avec du temps et la persévérance de développer votre oreille.

Avec un professeur ou en autonomie ?

  • Prendre un professeur : vous partez de zéro, vous ne connaissez absolument rien ? Vous souhaitez progresser ? Un professeur peut faciliter votre apprentissage, vous éviter des erreurs, vous stimuler et choisir les morceaux que vous pouvez réussir à jouer. Les cours peuvent se tenir au domicile de l’élève, dans une salle ou chez l’enseignant ou encore en ligne, en distanciel. Il existe aussi des cours collectifs en master classes pour rencontrer d’autres passionnés et se perfectionner avec un Maestro ou presque.
  • Apprendre en autonomie : les cours en ligne pré-enregistrés sont plus économiques, vous allez suivre votre formation librement, tranquillement chez vous. Vous serez guidé dans votre apprentissage et vous disposerez de beaucoup de choix en accès illimité. Apprendre quelque chose de nouveau par soi-même est parfois difficile pour certains et demande de la motivation. L’activité physique en ligne en réclame aussi. D’ailleurs, pratiquer en musique aide à mobiliser son énergie. Et reproduire des mouvements simples familiers fait plus appel à la pratique qu’à l’apprentissage.
  •  Trouver la meilleure formule pour apprendre : certaines personnes seront attirées par un enseignement en conservatoire public pour apprendre les bases et se perfectionner de façon très académique. Ces enseignements réputés pour leurs formations rigoureuses sont choisis par ceux qui visent l’excellence ou la professionnalisation. Mais la majorité des gens souhaite prendre du plaisir à jouer et faire de la musique un loisir-passion. Une école de musique comme Wiplay s’adresse à toutes leurs envies. Cours individuel ou collectif, en face à face ou en ligne, cette école est un centre de loisirs pour apprendre !
Faire de la musique seul ou en groupe

Jouer seul ou en groupe ?

Le plaisir de faire de la musique tient aussi à la possibilité de rejoindre une formation musicale d’amateurs ou de musiciens aguerris.

Jouer seul permet d’exprimer toute sa personnalité et il faut aussi travailler en solo même lorsqu’on est membre  d’un groupe pour s’entraîner.

Le jeu avec d’autres, l’improvisation dans un jams, aident à développer l’écoute, la spontanéité, à s’ouvrir sur une palette plus large de morceaux et de sensibilités et à passer, sauf si les musiciens ne sont plus assez au diapason, de bons moments.

La fête de la musique, créée en France en 1982, est devenue chaque 21 juin une soirée incontournable pour de nombreux musiciens amateurs. À vous aussi de faire de la musique si vous souhaitez vous produire à votre tour bénévolement lors de cette joyeuse occasion ! S’initier à la musique est bénéfique quand on prend de l’âge. Elle crée de nouveaux circuits neuronaux et entretient la sensibilité aux différents sons, qui peut faiblir avec le vieillissement.

Si Corine Masiero n’est pas prise par le tournage du nouvel épisode du capitaine Marleau avec David Hallyday, elle pourrait participer à l’évènement dans sa ville de Roubaix ? Qui sait ?

Julien Hyardet

Par Julien HYARDET
Coach Santé, Sport et Bien-être

Ancien rugbyman professionnel, je suis aujourd’hui au service de votre santé et de votre bien-être.
Et j’ai constaté une chose : ce n’est pas l’âge qui compte, mais bel et bien la forme physique et mentale !

4
5
6

Vous avez des questions ?

Rejoignez-nous sur
les Réseaux Sociaux

Téléchargez
notre application

© 2024 resterjeune.com – Tous droits réservés

NOT FACEBOOK : This site is not a part of the Facebook website or Facebook Inc. Additionally, This site is NOT endorsed by Facebook in any way. FACEBOOK is a trademark of FACEBOOK, Inc.

Rejoindre l'espace club Rester Jeune sur notre app mobile ?