Prévenir l’anxiété : 4 aliments à bannir de votre alimentation

Prévenir l'anxiété, 4 aliments à bannir de votre alimentation

Par Julien HYARDET

Publié le 10 avril 2023 et mis à jour le 11 avril 2023.

Se mordre les doigts et se ronger les ongles, manie d’adolescents ? Non, 95% des Français déclarent ressentir au moins une grande source de stress ou, pire, d’anxiété. Un tiers aurait même le tic de s’auto-grignoter nerveusement, surtout entre 35 et 49 ans. Ce symptôme d’agitation compulsive, associé au stress et à l’inquiétude, est difficile à contenir.

L’époque actuelle est remplie d’incertitudes anxiogènes. Certaines personnes racontent se sentir piégées dans un bassin rempli de requins qui grignotent leur joie de vivre. D’autres sont au cœur d’une indomptable tornade qui attise une flamme dévastatrice dans leur tête. L’anxiété fait froid dans le dos.

Que font-ils pour retrouver leur sérénité ? Parfois, ils choisissent le réconfort de la nourriture plutôt que la relaxation ou la méditation. Sont-ils conscients, ces malheureux, d’un autre risque, sournois et vicieux : ingurgiter ces 4 aliments soupçonnés d’attiser les troubles anxieux ? 

Dans la suite de l’article, vous apprendrez de quelle nourriture vous méfier pour éloigner l’anxiété et redonner ainsi aux ongles déchiquetés toute la beauté qu’ils méritent !

Sommaire

Alcool, le faux ami

Cette boisson absorbée en quantité contre l’anxiété sociale n’est bonne à rien pour calmer les nerfs. Pire, elle allume le feu anxieux dès qu’on arrête. 

L’alcool dégrade et transforme la chimie du cerveau. Plus on boit, plus le cortisol, hormone du stress, a tendance à augmenter. Il modifie les niveaux de sérotonine et bouscule les neuro-médiateurs qui assurent la transmission de l’information entre les cellules nerveuses. Ces modifications négatives sont susceptibles d’augmenter le ressenti d’anxiété.

Café, la boisson à charge

La teneur moyenne en caféine de votre “pote” de comptoir est de 80 mg.  Tempérament anxieux, fuyez le, surtout si vous en consommez beaucoup ! 

Un niveau élevé de caféine dans le corps augmente la nervosité et l’anxiété. La production de sérotonine, l’hormone du bien-être, diminue et influe négativement sur l’humeur. Beaucoup de produits alimentaires sont riches en caféine (même le chocolat qui en contient autant que le café et on a l’habitude de prendre l’un et l’autre). 

Alors, levez le pied pour un thé à la menthe. Vous vous sentirez comme en vacances.

Sucre ajouté, le serpent de mer

Le sucre est naturellement présent dans la nourriture. Pas les sucres ajoutés qui empoisonnent particulièrement les esprits anxieux. 

Ils embarquent le taux de sucre sanguin dans de sacrées montagnes russes. Après une descente vertigineuse, la glycémie s’effondre et, comme un mouvement de balancier, l’anxiété peut monter en flèche. 

Alors que le corps libère l’insuline pour absorber l’excès de glucose et stabiliser le niveau de sucre dans le sang, les hauts et les bas engendrés par ce branlebas de combat corporel peuvent enclencher des sentiments d’inquiétude et d’agitation soucieuse. 

Revenez au naturel, limitez les aliments industriels incriminés régulièrement par la revue 60 millions de consommateurs ou l’UFC Que Choisir : ketchup, céréales, pâte à tartiner, biscuits, même les carottes râpées préparées, les sodas bombes atomiques riches en sucre et en caféine et l’épouvantable bubble tea… Méfiance aussi avec les édulcorants, leurs effets sont identiques sur l’hypoglycémie et le risque d’anxiété.

Glucides raffinés, la peste et le choléra

Les glucides raffinés sont dépourvus de fibres et de micronutriments. La liste impressionnante de leurs effets néfastes sur la santé pointe le risque d’anxiété. 

Une étude sérieuse sur des souris nourries de céréales raffinées a prouvé qu’elles deviennent obèses. Sous stress, elles développent des comportements beaucoup plus anxieux. 

Les glucides raffinés comprennent les céréales raffinées comme la farine blanche, le riz blanc ou le pain blanc.

Les sucres raffinés sont, eux, extraits chimiquement de plantes (betterave, canne à sucre, agave). Après leur purification et décoloration, ils portent une multitude de noms bien utiles pour avancer masqués sur l’emballage (glucose, fructose, dextrose, saccharose…).

Tournez-vous plutôt vers les céréales et les pains complets bien meilleurs pour la santé.  Et comprenez bien les étiquettes.

Des économies sous la main

Des économies sous la main

Un simple changement alimentaire ne peut soigner des troubles anxieux intenses et envahissants, parfois associés à la dépression, l’addiction, l’épilepsie… 

De nombreux autres facteurs que la nourriture entrent en ligne de compte (génétiques, psychologiques, environnementaux). N’hésitez pas à consulter un médecin si vous ressentez un état anxieux excessif et des symptômes physiques ou psychiques d’agitation, d’irritabilité, de douleur, d’insomnie, d’ongles rongés jusqu’à la moelle…

Mais n’oubliez pas la prévention ! Adopter une alimentation inventive et saine, avec moins d’alcool, de caféine, de sucres ajoutés et de céréales raffinées préserve la santé physique et mentale. Pratiquer de l’activité physique aide également à relâcher la pression et à se vider la tête.

Cette combinaison d’habitudes profitables au quotidien est gagnante jusqu’au bout des ongles. Moins de stress, leur kératine est protégée, ils sont en forme pour repousser. Moins d’anxiété, finie la tentation de les ronger. Et donc un budget manucure contrôlé.

À lire également

  • xxxxxx
Julien Hyardet

Par Julien HYARDET
Coach Santé, Sport et Bien-être

Ancien rugbyman professionnel, je suis aujourd’hui au service de votre santé et de votre bien-être.
Et j’ai constaté une chose : ce n’est pas l’âge qui compte, mais bel et bien la forme physique et mentale !

4
5
6

Vous avez des questions ?

Rejoignez-nous sur
les Réseaux Sociaux

Téléchargez
notre application

© 2024 resterjeune.com – Tous droits réservés

NOT FACEBOOK : This site is not a part of the Facebook website or Facebook Inc. Additionally, This site is NOT endorsed by Facebook in any way. FACEBOOK is a trademark of FACEBOOK, Inc.

Rejoindre l'espace club Rester Jeune sur notre app mobile ?