activité physique et surpoids : une démarche adaptée à vos besoins !

Quelle activité physique choisir quand on est en surpoids

Par Julien HYARDET

Être en surpoids crée du mal-être et de la souffrance pour nombre de personnes. L’objectif de mincir en éliminant les graisses demande une approche réaliste. Comment perdre du poids est une question qui revient souvent, surtout après 50 ans. Il peut s’agir de de maigrir si l’on souffre d’obésité ou de s’affiner et retrouver un poids de forme, en améliorant sa santé. 

L’alimentation est évidemment au cœur du mécanisme de la minceur. Et le processus est optimisé avec la pratique de l’activité physique adaptée au surpoids. De nombreuses études confirment que le sport ou l’exercice sont les meilleurs outils à disposition pour perdre du poids, tonifier sa silhouette et retrouver la santé. 

Pourquoi et comment la pratique sportive aide-t-elle à éliminer les graisses du corps, à déloger ces kilos gênants et à retrouver son bien-être ? Des pistes à suivre dans cet article.

Sommaire

qu'est-ce qui pousse à être en surpoids ?

Les réserves de graisses sont pour le corps une formidable source d’énergie, où l’organisme puise pour rester actif et en bonne santé.

Celui-ci possède près de 100 000 calories de réserves énergétiques corporelles, mobilisables en cas de besoin. 

Le règne animal fonctionne avec ces mêmes procédés de stockage : des reportages montrent des ours au sortir de l’hivernage, maigres et affamés. Pourtant, ils ont survécu, en consommant leurs stocks énergétiques, constitués avant l’hiver. 

C’est pareil pour les humains : un héritage ancestral leur fait stocker des graisses et donc de l’énergie pour les périodes de disette. La vie moderne et sa surabondance alimentaire ont doté beaucoup de personnes de réserves caloriques importantes, donc de surpoids. Sédentarité et alimentation industrielle sont ce cocktail infernal qui mène à la prise de poids ou à l’obésité. Pour se défaire des kilos accumulés durant des années d’excès alimentaires et d’inactivité sportive, reprendre les bases pour perdre du poids, c’est à dire faire du sport, est vraiment payant.

De quelle façon l’activité physique adaptée au surpoids agit-elle ?

Réactivation du métabolisme

En relançant le métabolisme, l’activité physique aide à stimuler les capacités de l’organisme à brûler des calories.

En effet, la sédentarité ralentit certaines fonctions corporelles destinées à l’élimination des graisses. En reprenant une activité physique adaptée, de préférence un sport qui plaît, on remet en marche la formidable machine du corps.

Cette première étape aide à perdre peu à peu les kilos superflus, même les plus réticents !

Réalisme et tolérance

Pour aider l’organisme à utiliser au mieux ses réserves de graisses et à accomplir les efforts nécessaires pour retrouver une belle silhouette, il est conseillé d’être indulgent avec sa pratique d’activité physique.

  • Ne pas forcer : parfois la vie n’a pas permis à chacun d’entre nous de bien s’occuper de son corps. Il est prudent de remettre la machine en route très doucement et de recommencer à faire du sport à son rythme,
  • Être réaliste : le surpoids ne disparaît pas en quelques semaines et il ne suffit pas d’appliquer, plus ou moins sérieusement, des conseils, glanés de-ci de-là. Obtenir de vrais résultats est possible en étant régulier et en choisissant une pratique adaptée à soi,
  • Ne pas se juger : du moins, pas en permanence ni trop sévèrement. La première marche est franchie avec la prise de conscience de l’effort à accomplir. Cela vaut la peine de persévérer et de garder confiance, les résultats viendront, c’est certain.

Adaptation de l’hygiène alimentaire

L’hygiène alimentaire va de paire avec l’activité physique, celle-ci tirant également profit d’une alimentation équilibrée.

La richesse des nutriments composant l’assiette est l’une des clés de la réussite et de l’atteinte d’un objectif minceur

Bien des personnes cherchent à se défaire de kilos et passent du  temps à compter les calories, une méthode aussi inefficace que frustrante. Manger ne veut pas dire rendre des comptes en permanence et supprimer tout ce qui est agréable. Ce que font souvent les gens en surpoids avec quasiment à chaque fois un échec. 

Une bonne pratique alimentaire préserve la santé et complète des activités physiques ou du sport. Il est essentiel de ne pas se sentir frustré(e) et raisonnable de ne pas chercher à maigrir de manière spectaculaire. En accord soi-même, on peut réussir à mincir à son rythme.

Le rôle de la marche dans la prise de poids

Quel est le rôle de la marche dans la perte de poids ?

Tout le monde devrait se déplacer le plus souvent possible à pied. Savez-vous combien la marche est très adaptée pour apporter une meilleure santé aux personnes en surpoids ou atteintes d’obésité ?

La façon la plus simple de faire de la marche quotidienne est d’abandonner le plus possible les transports, de faire une partie du trajet à pied et d’oublier les ascenseurs.

Les escaliers, utilisés comme un véritable entraînement de sport, peuvent même apporter un exercice très physique à l’organisme. Sans aller jusque-là, maintenir une certaine intensité muscle les jambes, dépense une part des calories absorbées dans la journée et attaque les graisses du bas du corps et du ventre. De plus, l’endurance cardiaque et respiratoire se renforcent en grimpant et en descendant. Les muscles sollicités ne sont pas les mêmes pendant la montée et la descente.

Pour marcher les fameux 10 000 pas journaliers recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé, la marche naturelle peut être insuffisante. Rallonger son parcours aide à  marcher davantage. Afin de préparer le plan de son trajet, il est possible d’utiliser un planificateur d’itinéraire. On peut rajouter aussi un exercice efficace pour le corps : monter et descendre volontairement les escaliers à un rythme un peu soutenu, 10 à 15 minutes par jour. En tenant au besoin la rampe, grimper quelques marches sur la pointe du pied permet de mieux muscler les mollets. 

Quelles activités physiques pratiquer quand on est en surpoids ?

Une activité d’aérobie pratiquée à une fréquence cardiaque modérée, complétée par du renforcement musculaire adapté, est l’entraînement idéal de départ quand on est en surpoids.

  • Courir : cette discipline possède un avantage et un inconvénient. Si on a peu de temps, la course à pied est le meilleur moyen de brûler beaucoup de calories rapidement. Mais les articulations sont très sollicitées : elle ne convient donc pas à tous et n’est pas conseillée malgré son efficacité lorsqu’on est en surpoids. Les sports d’impacts (de type course à pied) sont contre-indiqués en cas de forte obésité,
  • Le renforcement musculaire : se muscler et entretenir ses muscles est indispensable quand on est en surpoids. Plus on avance en âge, plus renforcer sa musculature est bénéfique. Encore davantage si on souffre de surcharge pondérale sévère,
  • Autres sports : bouger est bon pour mincir, perdre de la graisse, brûler des calories, retrouver de la mobilité et de la vitalité. Tous les sports sont aussi de merveilleux moyens de rencontrer des gens, de prendre du plaisir et de mordre dans la vie à pleines dents.

Sur cette base, une fois renoué avec la pratique sportive, des activités plus ludiques aident à atteindre ses objectifs minceur. Ce facteur est très important pour réussir sa perte de poids : la satisfaction et le plaisir de bouger aident à mincir et à obtenir des résultats durables.

Peut-on vraiment vaincre son surpoids avec plaisir ?

Redécouvrir son corps, grâce au sport et une bonne hygiène alimentaire, réveille des sensations oubliées.

Se mouvoir sans être empêché par un surpoids est très gratifiant. Cette satisfaction se ressent profondément. C’est aussi une récompense pour tenir dans la durée et limiter le risque d’abandon en cours de route. 

La régularité, la constance dans l’effort deviennent naturelles. Voilà la véritable victoire pour la minceur et une meilleure santé : des capacités physiques renouvelées (musculature plus forte, fréquence cardiaque abaissée, souplesse, mobilité et endurance) permettent de profiter de la vie dans de meilleures conditions, plus longtemps. 

Le plaisir de manger des nourritures saines, des produits qui font du bien, donne l’énergie de continuer à pratiquer des activités physiques. Les régimes draconiens, les calories comptabilisées sans fin, les aliments à peser ne fonctionnent pas à long terme, même s’il faut parfois en passer par là pour maigrir dans des cas extrêmes. 

La motivation pour perdre du poids vient de la satisfaction et du plaisir de pratiquer jour après jour du sport ou de l’activité physique en mangeant de bonnes choses, goûteuses et digestes (sans oublier de boire pour éviter la rétention d’eau !)

Cette cure de jouvence offerte à l’organisme ouvre un nouveau chapitre pour profiter de la vie sans surpoids, graisses inutiles et sédentarité.

Julien Hyardet

Par Julien HYARDET
Coach Santé, Sport et Bien-être

Ancien rugbyman professionnel, je suis aujourd’hui au service de votre santé et de votre bien-être.
Et j’ai constaté une chose : ce n’est pas l’âge qui compte, mais bel et bien la forme physique et mentale !

4
5
6

Vous avez des questions ?

© 2024 resterjeune.com – Tous droits réservés

NOT FACEBOOK : This site is not a part of the Facebook website or Facebook Inc. Additionally, This site is NOT endorsed by Facebook in any way. FACEBOOK is a trademark of FACEBOOK, Inc.

Rejoindre l'espace club Rester Jeune sur notre app mobile ?