Faire un régime alimentaire : les 5 pires et 3 meilleures diètes de la saison

manger assiette vide prevenir malnutrition

Par Julien HYARDET

Publié le 09 mai 2023.

Voilà revenue la saison habituelle pour faire un régime alimentaire ! Est-ce une si bonne idée ? Qui peut résister à toutes ces salades indigestes et nocives pour la santé quand l’envie de minceur rapide et de ligne haricot vert devient pressante ! Vous voyez ces publicités de nymphes en maillot de bain fleurir dans l’espace urbain ? Certaines utilisent déjà l’intelligence artificielle. Intelligence artificielle… en effet ! Gober des astuces stupides plutôt que de bonnes calories n’a jamais favorisé la perte de kilos et la lutte contre le surpoids. Faites plutôt confiance au bon sens et aux conseils d’alimentation d’un nutritionniste pour vous affiner ou maigrir dans la vraie vie. Ce qui va suivre peut déjà vous aider à éviter le pire. Quels régimes alimentaires farfelus et à la mode sont à fuir absolument ? Quelles sont les dernières et meilleures tendances anti-graisses de la saison 2023 ?

Sommaire

Les 5 pires régimes alimentaires des obsédés des kilos

Le surpoids est une maladie sérieuse.

En 2020, l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) a estimé que près d’un adulte français sur 2 souffre de surpoids ou d’obésité. L’OMS qualifie cette situation mondiale d’épidémie. Ce ne sont pas ces personnes en souffrance qui sont les plus avides de diètes miraculeuses. Elles savent trop bien que maigrir n’est pas un jeu, une passade d’été.

Parfois les fadas des régimes sont ailleurs. Même des sportifs peuvent avoir une alimentation aberrante, comme le nageur américain Ryan Lochte. Tenez-vous bien : manger uniquement chez Mc Do pendant 2 semaines a constitué la base de sa nutrition durant les jeux olympiques de 2008.

Les solutions de perte de poids vantées par les célébrités ou les influenceurs ou influenceuses sont surtout  destinées à faire du buzz sur leurs propres personnes. Elles risquent d’être dangereuses pour la santé et inefficaces la plupart du temps. Voilà 5 inepties alimentaires majeures à oublier sans tarder ni regret.

La diète HCG : dangereux mensonge

Ce régime alimentaire implique la consommation de seulement 500 calories par jour, associées à de la gonadotrophine chorionique humaine (HCG), une hormone de grossesse, supposée favoriser la perte de poids.

Au secours ! Autant hurler que c’est faux et alarmant. Une telle restriction en calories n’est pas tenable. La perte de poids sera spectaculaire évidemment mais elle s’opère au détriment de la masse musculaire. En ralentissant le métabolisme, ce régime ne peut qu’échouer. Quant à la HCG, elle sert au traitement de la fécondité. Jusqu’à maintenant, tomber enceinte ne favorise pas vraiment la perte de kilos…

Le régime loup-garou : complètement lunaire

Il suffit de s’alimenter en fonction de la lune.

Prévoir un jeûne de 24 heures pendant la pleine lune et la prise d’aliments avant 18 heures lors des autres phases lunaires. Bien sûr, cette aberration new age n’est démontrée par aucune recherche. C’est la lune qui aurait un effet  sur l’eau du corps similaire à celui des marées. Ben voyons ! Ceux qui en font la promotion ne doivent pas boire que de l’eau…

Le jus de charbon végétal: ne manque pas d'air

La rumeur prétend que Kim Kardashian et Gwyneth Paltrow en seraient adeptes.

Pour les médecins, le charbon végétal a plutôt la vertu d’être un traitement d’urgence en cas de surdoses graves d’alcool ou de drogue.  Il est inefficace sur toute la ligne si on veut maigrir. Sa légende minceur est probablement liée à ses propriétés détoxifiantes et digestives, un supposé atout pour ventre plat. Évacuer de l’air n’a pourtant jamais entrainé la fonte des graisses.

Vous pourriez vous rabattre sur le jus de céleri contre vos kilos, la diète des allumés qui en sirotent sans modération. Malheureusement, le plus gorgé d’eau de tous les légumes entraîne surtout des fringales et rarement l’indispensable effet de satiété, même en grande quantité, pour moins manger.

Le régime petits pots : une sacrée couche

Il consiste à avaler 10 à 15 pots de 30 à 70 calories d’aliments pour bébé par jour au petit déjeuner et déjeuner pendant 1 ou 2 semaines et à manger normalement au repas du soir.

Les nutritionnistes sont outrés, d’après le magazine Marie Claire. Le problème tient à la texture fluide qui ne peut rassasier un adulte normalement constitué. Cesser de mastiquer pour perdre du poids est une stupidité de plus : la mastication favorise la satiété et maintient les dents en bonne santé. Un régime idéal, donc, pour retrouver la dentition et le sourire d’un nourrisson… Encore le jeunisme !

La diète en 5 bouchées : avantage aux « grandes gueules »

Il faut sauter le petit-déjeuner et ne manger que cinq bouchées aux repas du déjeuner et du dîner.

Évidemment de très petites portions aident à maigrir mais cette restriction incroyable fait plutôt perdre la boule. La très filiforme Victoria Beckam, probablement dotée d’une petite bouche, l’a transformé en 5 paumes de main.

Ce régime s’inspire de la façon de manger d’une personne opérée d’un by-pass gastrique, une intervention qui réduit la taille de l’estomac. Sauf que faire comme si on avait subi cette opération traumatisante relève du masochisme et d’un sérieux manque d’empathie. Car cette chirurgie n’est absolument pas une partie de plaisir.

les 3 meilleures options pour faire un régime alimentaire en 2023

Cette année encore, un panel de 30 nutritionnistes a passé en revue 24 régimes alimentaires. Que trouvons-nous sur le podium ?

Numéro 1 : le régime méditerranéen

Le résultat, publié dans le magazine américain US News and World Report, sacre le régime méditerranéen ou crétois comme la meilleure méthode minceur de l’année.

Comme dirait grand-mère, c’est dans les vieux chaudrons qu’on fait les meilleures soupes.

Et il est inexact d’utiliser le mot régime : dans le Larousse, la définition du mot régime fait référence à une modification des habitudes alimentaires dans un but thérapeutique (diabète, goutte, obésité, etc.) ou pour satisfaire des besoins physiologiques (sportif, femme enceinte, personne âgée, etc.).

A travers le bassin méditerranéen, cette alimentation est un mode de vie traditionnel. Très variée, elle respecte les saisons, est riche en fruits et légumes frais et secs, céréales complètes et huile d’olive. Elle est frugale en protéines animales, hormis le poisson, en produits laitiers, graisses et sucres. Elle boude les aliments industriels transformés et privilégie le fait-maison.

Elle contribue donc à  prévenir les pathologies inflammatoires, à réduire le risque de maladies cardiovasculaires et aide véritablement à perdre du poids et à le contrôler. Progressivement, naturellement. L’espérance de vie des Crétois est plus longue que celle des autres Européens. Pourvu que ces habitudes d’alimentation équilibrée, naturelle et saine, se perpétuent et surtout, se diffusent mieux que les aberrations à la mode.

En 2 ème et 3 ème positions : les régimes DASH et flexitarien

Rien de nouveau sous le soleil.

Le cheval de bataille du régime DASH est l’hypertension, ce qui le rend dans certains cas thérapeutique. Ce modèle proche du “régime” méditerranéen est apprécié outre-atlantique. Il insiste davantage sur la restriction en sel et est plus tolérant avec la viande blanche et les produits laitiers.

Le régime flexitarien est aussi cousin de l’alimentation méditerranéenne. Il sert souvent de transition vers une moindre consommation de protéines animales.

Un conseil de poids indémodable pour mincir

Modifier durablement son alimentation est essentiel pour perdre et contrôler son poids. Mais il manque un ingrédient INDISPENSABLE.

De nouvelles habitudes alimentaires combinées à de l’activité physique accélèrent la fonte des graisses et préservent les muscles. L’exercice brûle des calories, entretient la masse musculaire et le métabolisme pour dépenser aussi de l’énergie au repos et durant le sommeil.

Sans renforcement musculaire en parallèle, point de minceur durable ! Un objectif de perte de poids sérieux implique de pratiquer régulièrement de l’activité physique pour inciter le corps à puiser son énergie dans les graisses.

Avoir envie de perdre quelques kilos en vue de la plage ne fait de mal à personne. En revanche, il est urgent de fuir les méthodes miracles dangereuses pour la santé. Prendre de nouvelles habitudes durables évite chaque année d’espérer réussir avec un régime alimentaire rapide, restrictif, sorti d’une pochette surprise. Venons-en à la conclusion : le plus difficile dans la perte de poids est de ne pas  reprendre les kilos perdus. Les recettes à la mode pour maigrir sont muettes sur la question… C’est que ça doit bien payer de faire son beurre avec un nouveau régime alimentaire tous les ans, plutôt que d’apprendre aux gens à mieux manger tout le temps.

Julien Hyardet

Par Julien HYARDET
Coach Santé, Sport et Bien-être

Ancien rugbyman professionnel, je suis aujourd’hui au service de votre santé et de votre bien-être.
Et j’ai constaté une chose : ce n’est pas l’âge qui compte, mais bel et bien la forme physique et mentale !

4
5
6

Vous avez des questions ?

© 2024 resterjeune.com – Tous droits réservés

NOT FACEBOOK : This site is not a part of the Facebook website or Facebook Inc. Additionally, This site is NOT endorsed by Facebook in any way. FACEBOOK is a trademark of FACEBOOK, Inc.

Rejoindre l'espace club Rester Jeune sur notre app mobile ?