Les bénéfices de bouger : un atout au niveau mental

bienfaits exercice physique sante mentale

Par Julien HYARDET

Publié le 03 juillet 2022, mis à jour le 05 septembre 2022.

L’activité physique est bénéfique autant pour le corps que l’esprit. L’un des conseils prioritaires applicables à la gestion du stress est d’en avoir une pratique régulière. De nombreuses études ont mis en évidence ses bienfaits sur la santé mentale et l’espérance de vie. 

Les personnes souffrant de troubles mentaux enregistrent des taux d’incapacité et de mortalité, causés par une maladie physique ou un suicide, plus élevés que dans le reste de la population. Heureusement, celles qui pratiquent de l’exercice ou du sport ont plus de chances de préserver leur vitalité.

Composante de la santé globale, la santé mentale est l’aptitude à réfléchir et à comprendre, à se comporter de façon efficace et souple et à garder son équilibre émotionnel. On la reconnaît à la vivacité intellectuelle, l’absence de pathologies psychiques et à la stabilité psychologique.

Cet article résume le rôle joué par l’activité physique pour consolider ces 3 niveaux (santé cérébrale – condition psychique – état psychologique), prévenir les troubles et améliorer la qualité et la durée de l’existence.

Sommaire

Quels sont les bienfaits de l’exercice pour la santé cérébrale ?

L’activité physique agit et améliore la santé mentale au plan cérébral. Elle augmente le nombre de neurones et les connexions entre eux. Les recherches montrent qu’elle aide à entretenir les capacités de réflexion, de raisonnement, de créativité et de concentration. Une étude, non traduite en français, réalisée auprès d’un groupe de personnes âgées de 55 à 80 ans par Kirk Erickson à l’Université de Pittsburg a mis en évidence un élargissement de la zone du cerveau impliquée dans la mémoire grâce à l’activité physique. Par ailleurs, le risque de maladies neuro-dégénératives (Alzheimer, Parkinson) est atténué. L’exercice facilite le sommeil, essentiel à la récupération mentale et permet d’évacuer les hormones du stress, nocifs pour la santé du cerveau. Marcher, un moyen facile de se mettre en forme, est excellent pour les neurones. Une étude américaine, non traduite, de la New Mexico Highlands University (NMHU) relève que l’impact des pieds sur le sol modifie le flux sanguin et contribue à irriguer le cerveau ce qui est  prévient les maladies cardio-vasculaires. Une séance de 30 à 60 minutes de marche quotidienne, d’intensité moyenne, est conseillée.

activite-physique-renforce-pshychisme

En quoi l’activité physique est-il bénéfique au psychisme ?

L’activité physique adaptée aide à atténuer les effets des maladies psychiques comme l’anxiété, la dépression mais aussi la schizophrénie, la démence, les troubles bipolaires, les addictions, etc. La pratique des exercices restaure la qualité du vécu des patients en complément de leur traitement. En libérant des endorphines, l’entraînement régulier procure un sentiment de bien-être et améliore l’humeur. Les travaux menés par l’Université de Duke aux États Unis ont établi que l’activité physique a un effet comparable à un antidépresseur, au point d’être prescrite contre la dépression. Souvent sédentaires et isolés, les malades peuvent retrouver leurs capacités motrices et le plaisir de faire usage de leur corps, renouer avec leurs aptitudes mentales et redécouvrir du lien social.

Pourquoi les exercices sportifs renforcent-ils l’état psychologique ?

L’activité physique est autant un excellent moyen d’entraînement et d’entretien de la condition physique que psychologique, définie à partir de ces 6 critères : l’acceptation de soi, l’autonomie, le sens de sa vie, la compétence, la croissance personnelle, les relations positives. Les effets d’une séance d’exercice physique se ressentent au travail et dans la sphère privée :

  • La pratique sportive donne l’occasion de persévérer et renforçe l’estime et la confiance en soi ;
  • Elle procure l’énergie d’agir, développe la capacité de décision et améliore la conscience de soi ;
  • Le sport aide à prendre du recul. Il entraîne à mieux supporter l’échec, l’effort, la discipline ou la difficulté et à réguler les émotions qui en résultent ;
  • L’exercice physique permet d’acquérir de nouvelles capacités et de progresser. Il aide aussi à garder les pieds sur terre et le contrôle de son objectif ;
  • Enfin, la rencontre d’autres participants facilite le partage d’émotions et de conseils autour d’un intérêt commun, développant ainsi un sentiment d’appartenance, d’utilité et de reconnaissance.
 

Comme le rappelle l’OMS (Organisation mondiale de la santé), la santé physique et mentale est bien plus que l’absence de maladie. Inscrire l’activité physique dans un mode de vie sain est recommandé pour préserver son bien-être et sa joie de vivre. Pratiquer les meilleurs exercices pour la santé et la perte de poids est donc l’une des manières les plus simples et naturelles de se sentir en forme dans son corps et son mental et dans sa vie avec les autres.

autre lecture sur le bien-être mental et physique :

Julien Hyardet

Par Julien HYARDET
Coach Santé, Sport et Bien-être

Ancien rugbyman professionnel, je suis aujourd’hui au service de votre santé et de votre bien-être.
Et j’ai constaté une chose : ce n’est pas l’âge qui compte, mais bel et bien la forme physique et mentale !

Vous avez des questions ?

Envoyez nous un e-mail à support@resterjeune.com

FACEBOOK

YOUTUBE

INSTAGRAM

Rejoignez-nous sur les Réseaux Sociaux

Mentions légalesCGV et CGUPolitique de confidentialité

© 2022 resterjeune.com – Tous droits réservés

NOT FACEBOOK : This site is not a part of the Facebook website or Facebook Inc. Additionally, This site is NOT endorsed by Facebook in any way. FACEBOOK is a trademark of FACEBOOK, Inc.